Cenon > Vieille Cure / Food Factory

Cenon > Vieille Cure / Food Factory

A l’est de Bordeaux, sur la rive droite de la Garonne, Cenon s’étend de part et d’autre d’un coteau paysagé. Une mutation profonde a été engagée aux échelles locale et métropolitaine. C’est dans ce contexte que l’ancienne distillerie de la Vieille Cure voit s’écrire une nouvelle page de son histoire avec le projet « Food Factory ».
La parcelle se compose de plusieurs bâtiments. En tant qu’édifice emblématique de l’histoire économique de la rive droite, il a fait l’objet d’une protection patrimoniale. S’élevant sur trois niveaux et un sous-sol semi-enterré, il servait à fabriquer des liqueurs à partir de la macération de plantes aromatiques et des fruits d’un verger attenant. Après l’arrêt définitif de la production de spiritueux dans les années 1980, une activité de réparation automobile occupa le site.
Conscient de la valeur sentimentale que joue la Vieille Cure dans la mémoire collective, l’atelier King Kong adapte le bâti aux enjeux et usages du XXIe siècle sans porter atteinte à son image patrimoniale. Au contraire : s’inscrivant dans une logique de continuité fonctionnelle et historique, les architectes s’attachent à réaliser un site emblématique des transformations à l’œuvre sur la rive droite, tant en termes d’activité économique que de dynamique urbaine.
Adopter une attitude humble vis-à-vis des bâtiments chargés d’histoire, ne pas bousculer, faire avec, s’attacher à révéler les qualités de l’existant, adopter une attitude humble vis-à-vis d’un bâtiment, autant de postures auxquelles s’attache l’atelier, fort de son expérience dans la réhabilitation de sites industriels.
La fragilité de la structure interdisant tout ajout de charge, l’atelier opte pour le principe de « boîtes dans la boîte » pour installer au chausse-pied les éléments du programme dans les volumes existants.
Ce dispositif présente plusieurs avantages : les interventions sur les charpentes et les parois sont minimales, il ne porte pas atteinte aux éléments patrimoniaux ; il contribue au contraire à révéler le système constructif (fine charpente métallique, remplissage de briques, parement de façade), il réduit les charges d’exploitation en créant une distinction entre le volume global et les espaces d’usage, réduisant les volumes à chauffer tout en garantissant un confort acoustique et thermique. Entre chaque volume, les interstices, plus ou moins dilatés, et à la température plus tempérée, servent de circulations ou d’espaces de convivialité.
Si la question des conflits d’usage semblait un casse-tête compte tenu des nombreuses entités programmatiques, elle est aisément résolue par le fait que chaque fonction trouve naturellement place dans l’un ou l’autre des bâtiments en s’organisant de façon autonome et/ou complémentaire selon les besoins.
Tous les bâtiments seront restaurés. Les façades seront rénovées de manière à révéler le système constructif. La ruine sera reconstruite, transformée en serre pour accueillir un restaurant ouvert sur la nature et la canopée. Les volumes intérieurs du bâtiment principal garderont leurs proportions. Les éléments de décor (escaliers, ouvrages en bois, verrières, stucs) seront restaurés à l’identique et mis en valeur. Ces espaces accueilleront des activités dédiées au public. Le geste architectural le plus fort se situe en toiture avec l’ajout de verrières pour l’éclairement des lieux de travail.
programme
réhabilitation du site de la Vieille Cure : « Food Factory » conserverie, école de cuisine, cuisine partagée, restaurant, micro-distillerie, conciergerie, espace polyculturel, bureaux + coworking
maîtrise d'oeuvre
atelier King Kong, A+R Salles, Aliénor Ingénierie
maîtrise d'ouvrage : Aqprim / Mixcité
situation : Cenon (33)
surface : 5 200 m²
calendrier : études en cours
images/photos : atelier d'architecture King Kong - Antoine Fraysse
inscrivez-vous à notre newsletter