Ambarès-et-Lagrave > pôle Évasion

Ambarès-et-Lagrave > pôle Évasion

Le pôle culturel Évasion d’Ambarès-et-Lagrave s’inscrit dans la perspective de la future ZAC centre bourg et constitue une émanation tangible de la volonté de requalification du centre-ville par l’intermédiaire d’un équipement public. Le programme établissait ainsi la reconstruction d’un bâtiment existant (une salle de spectacles) situé à proximité d’une école de musique, conservée. La vêture en zinc pré-patiné perforé en toiture et façade permet une rupture de l’ensemble des ponts thermiques de l’établissement. Le béton matricé a été employé pour les voiles intérieurs de l’établissement. Le jeu instauré sur les percements et la nature des vitrages réfléchissants ou transparents participe au dessin de la façade et contribue à affirmer l’identité nouvelle du pôle culturel Évasion. De jour comme de nuit, le contraste est saisissant entre le puissant volume de béton élégamment paré et la bande vitrée du « soubassement » qui, évanescent, déploie ensuite son déroulé le long des divers espaces intérieurs dont le hall, puis se prolonge au-delà de l’enceinte bâtie proprement dite. Son immatérialité est accentuée par la disposition des poteaux à l’arrière des parois de verre, d’où une apparente inversion des rapports convenus (le plus lourd semblant reposer sur le plus léger). La salle de spectacles épouse au plus près les hauteurs utiles, dans le but d’améliorer les qualités acoustiques internes (les surfaces ne sont pas parallèles). Un gradin amovible permet d’utiliser l’ensemble de la salle en parterre pour différentes manifestations. Une régie fixe en fond de salle assure son fonctionnement lorsque s’y déroulent des séances de cinéma, ou des représentations théâtrales, etc., tandis qu’une régie mobile en salle permet d’autres configurations et usages.
programme
construction du pôle Évasion : salle de spectacles (600 p.) + salle de danse
maîtrise d'oeuvre
atelier d’architecture King Kong, Cetab, IdB Acoustique, Ducks Scéno, Julie Soistier
maîtrise d'ouvrage : Ville d’Ambarès-et-Lagrave
situation : place de la République, Ambarès-et-Lagrave (33)
surface : 1 350 m²
coût ttc : 4 200 000 €
calendrier : livré en mars 2009
images/photos : Arthur Péquin
prix/édition : Mention Agora 2010 / Mention Palmarès architecture aluminium Technal 2012
inscrivez-vous à notre newsletter